Mon nez et moi

Publié le par Loula

Le problème que je rencontre avec le thé est lié à mon nez. Je n'ai pas l'odorat très dévellopé et je me demande si ça ne "m'handicape" pas avec le thé. En effet, je ne sens pas vraiment les odeurs en dessous d'un certaine intensité, par exemple il m'est arrivé de sentire à peine un citronnier en fleur dans ma (petite) cuisine alors que les gens qui entraient chez moi s'exclamaient que ça sentait bon...

C'est certainement lié, j'ai du mal à reconnaitre les saveurs (et les odeurs) et donc je peux difficilement identifier à quelles odeurs ou à quel goûts un thé me fait penser, à moins que ce soit un goût ou une odeur que je connais vraiment bien (le chocolat;-))

Bref, tout cela ne m'empêche aucunement d'apprécier le thé et de sentir sa délicieuse odeur, mais du coup je ne peux pas vraiment décrire mes dégustations "dans les règles de l'art" et probablement que ça me fait choisir les thés à ma façon, selon les odeurs que je perçois. Mais bon, chacun choisi selon ses goût donc je ne diffère pas vraiment des autres sur ce plan là.

Et au final, cela ne m'empêche absolument pas d'apprécier le thé, donc tout va bien!

Publié dans Plaisirs de thé

Commenter cet article

Soïwatter 29/12/2008 10:22

Avant tout, joyeux Noël (un peu en retard) et bonne année!

Ne t'en fait pas pour ton nez, l'odorat vient avec le temps, et il en faut pour pouvoir discerner différentes odeurs, il faut les connaître, le rencontrer souvent et avoir du vécu avec elles. Il faut se créer une histoire en commun... Il faut les apprivoiser, comme le renard du Petit Prince (un texte à lire et à relire).