Ma nouvelle théière...

Publié le par Loula

Et voilà, c'est le drame, hier j'ai craqué pour une théière mais attention, pas n'importe laquelle...
Une belle théière en terre qui vient d'une île indonésienne, Lombok.
Bon, je dis ça et en même temps, je n'y connais rien et n'ai jamais entendu parler de Lombok...
Mais quand même, elle est belle!

Et maintenant, je ne sais pas trop comment l'utiliser! Car j'ai cru comprendre qu'elle gardait le goût du thé, j'en déduis donc que je vais devoir ne faire qu'une seule sorte de thé avec, je pensais au thé vert, mais je me dis qu'il va m'en falloir un vachement bon pour commencer car si je lui donne le goût d'un thé pas terrible, ça ne sert un peu à rien. Je pense que ça être l'occasion d'aller enfin à la Maison des trois thés...

Si quelqu'un s'y connait un peu plus, je suis preneuse de conseils!!


Et voilà la photo :





Ah oui, et j'oubliais la boîte à thé qui à décidé de se joindre à mon achat au dernier moment^^

Et si vous voulez voir celle de Francine, c'est ici.

Publié dans Plaisirs de thé

Commenter cet article

celinette 05/05/2009 18:13

ca me semble plutot etre une grès de Yixing qu'une lombock....

Loula 05/05/2009 18:49


oui, depuis je me suis renseignée sur les propriétés des Lombok et j'ai bien pu constater que ça n'en n'est pas une...


Soïwatter 06/08/2008 17:44

Je ne connais pas les théières indonésiennes, mais celle là semble belle, juste un peu grande à mon goût (j'adore les théières miniatures, elles sont parfaites pour les oolongs et les pu ehr)

En fait, les théières en terres s'empreignent des essences des thés que l'on a infusé dedans. Avec le temps, ce culottage permettra de donner au thé plus de rondeur, plus de moelleux... Le culottage est donc une étape important pour s'approprier une théière.
*Une théière en terre qui n'aura infusé que des pu ehr donnera amplifiera avec le temps la force de ces thé et leurs donneront tout leur caractère, elle révèlera aussi les arômes qui lui sont typiques, c'est un peu comme boire du vin en mangeant des fruits rouges...
*Une théière qui n'aura infusé que des oolongs, en gardera le bouquet aromatique impressionnant, permettra de révéler les côtés fleuris ou les côtés fruités...
*Une théière qui n'aura infusé que des thés verts, blancs ou jaunes, permettra de révéler la finesse et la subtilité de ces thés...

Je ne sais pas si c'est bon de commencer par lui donner un thé de très grande qualité, la théière trop jeune ne permettra pas de révéler tout son caractère, il vaut mieux commencer par un thé qu'on aime bien, que l'on connait bien, que l'on maîtrise pour commencer à apprivoiser la théière.
En fait, lorsqu'on a une théière en terre, il y a surtout des choses à ne pas faire. Comme tu as pu le deviner de mes explication précédentes, si tu prends un thé trop fort, et que tu veux ensuite infuser des thés plus doux tu risque de ne pas réussir à en tire tout leur potentiel et de dénaturer le thé. De même si tu as une théière pour des thés verts et que tu lui donne un jour un pu ehr, tu risque de dénaturer ta théière... C'est pour ça qu'il faut garder une théière pour un type de thé.
Mais ce qu'il faut surtout ne pas faire, c'est laver la théière, poreuse, avec du produit vaisselle, l'entreposer dans un endroit avec des odeurs très fortes ou lui donner un thé aromatisé (elle s'imprègnerait de leur arômes, et cela risque d'être dur de la rattraper). Pour la laver, il suffit de la rincer à l'eau claire, le thé est un produit sain, et la théière atteint souvent des températures proches des 100°, alors pas de soucis de ce côté là...

J'espère que ces explications te seront utiles, alors apprivoise toi cette nouvelle théière, et tu verras, vous vivrez de bons moments théinés ensembles.

Loula 13/08/2008 16:25


Merci pour ces conseils, je pense que je vais opter pour le oolong...


VanessaV 01/08/2008 11:57

Voilà, ton moteur de commentaire marche... j'aime beaucoup le fait de "culotter" une théière... un objet propice à une famille de thé. Je n'arrive pas encore à le faire, mes zhongs sont polyvalents...
j'ai aussi bien envie de choisir avec soin mes objets de thé pour une dégustation particulière...

Loula 01/08/2008 12:12


J'ai aussi le problème : depuis que j'ai cette théière, je n'arrive pas à me décider quoi faire dedans!!


Elodie 09/07/2008 15:37

Je ne connais pas particulièrement ce type de théière mais la seule fois que l'on m'a servi du thé dans une lombok c'était un lapsang souchnong crocodile.

Loula 11/07/2008 20:11


En tout cas, c'est une recherche sur la théière qui m'a menée à ton blog!!